Professional Quality / Qualité professionnelle

Posté par: max in non classé  on Print PDF

Montreal is well known for quality music. From Arcade Fire to Leonard Cohen, we’ve produced some incredible talent. Now, it’s your turn.

If you want your music to sound professional, if you want to be taken seriously, it takes more than a laptop and a tune. The complexities of recording a song are incredible. From the types of microphones to use, to the type of mixing required, the difference between professional and amateur is enormous.

In the past, professional studios were only accessible to a select few. Recording at Victor or Morin Heights was the dream. The paradox was: how can I become a professional musician when I can’t afford to become a professional musician. Or worse, only those who were already making tons of money from their music could afford to record professionally.

That time has ended. Welcome to Purple Irony. We’re here to give you the opportunity to record professionally, to have your music backed up by a record label, to finally get your music out there where it will be heard, and more importantly (for some), purchased.

Of course, we’re not doing this for free, we’re not hiding that fact, but we guarantee that you will not find another place in Montreal where you can achieve this level of quality for the investment you’re making. Plus, we’re located in Downtown Montreal, a skip and a hop from the Peel Metro station.

Drop us a line, tell us about your needs, every project is unique, every musician is different, we custom design our fees so that you always get more than what you pay for, so that you can compete with the best out there, on their level.

Don’t settle for amateurs. This is your music. This is your work. This is your life. Do it right the first time, and get your music to work for you. After all, you’ve been working on your music for so long, isn’t it time your music repaid you the favour?
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Montréal est bien connu pour sa musique de qualité. D’Arcade Fire à Leonard Cohen, nous avons produit d’incroyables talents. C’est maintenant à votre tour.

Si vous voulez que votre musique ait un son professionnel, si vous voulez être pris au sérieux, il vous faut plus qu’un ordinateur portable et une mélodie. Les complexités de l’enregistrement d’une chanson sont incroyables. Des types de microphones à utiliser aux types de mixages requis, la différence entre professionnel et amateur est énorme.

Dans le passé, les studios professionnels étaient uniquement accessibles à un petit nombre de privilégiés. Enregistrer à Victor ou à Morin Heights était le rêve. Le paradoxe était: comment puis-je devenir un musicien professionnel si je n’en ai pas les moyens. Pire encore, seulement ceux qui faisaient déjà énormément d’argent avec leur musique pouvaient se permettre d’enregistrer professionnellement.

Cette époque est terminée. Bienvenue chez Purple Irony. Nous sommes là pour vous donner l’opportunité d’enregistrer professionnellement, pour supporter votre musique grâce à notre maison de disques, et finalement pour distribuer votre musique là où elle sera entendue, et plus important encore (pour certains), achetée.

Bien entendu, nous ne le faisons pas gratuitement, nous ne le cachons pas. Nous garantissons cependant que vous ne trouverez aucun autre endroit à Montréal où vous pourrez atteindre ce niveau de qualité pour votre investissement. De plus, nous sommes situés au centre-ville de Montréal, à deux pas du métro Peel.

Écrivez-nous, parlez-nous de vos besoins, chaque projet est unique, chaque musicien est différent. Nos prix sont établis sur mesure de façon à ce que vous en obteniez le plus pour votre argent, afin que vous puissiez rivaliser avec les meilleurs, à leur niveau.

Ne vous contentez pas d’amateurs. C’est votre musique. C’est votre œuvre. C’est votre vie. Faites-le correctement dès la première fois et faites en sorte que votre musique travaille pour vous. Après tout, vous y travaillez depuis si longtemps, n’est-il pas temps qu’elle vous rende la pareille?...